Mon paquet de bonheurs

Ainsi va ma vie Add comments

11 sept

Ma fille Teresa a déjà  trois mois.  Trois mois depuis que ce magnifique cadeau de 8 livres et 3 onces est entré dans ma vie m’apportant un lot de petites et de grandes joies au quotidien.  Je ne saurais comment l’expliquer clairement mais depuis sa naissance, j’ai l’impression de renaître, comme si les douleurs de mon accouchement naturel m’avaient  transformée en une meilleure version de moi-même : je suis tout simplement plus heureuse et je me sens plus épanouie (et ce ne sont pas les symptômes d’un épisode de manie).

11 sept family

À sa naissance, Teresa m’a apporté un précieux paquet de bonheurs qui continue de grandir au quotidien :

–          un accouchement naturel, facile et rapide

–          une merveilleuse fille (j’aurais aussi été contente avec un garçon mais je souhaitais grandement avoir une fille)

–          un équilibre mental au-delà de mes espérances (aucun trouble de l’humeur du post-partum n’est présent jusqu’à maintenant mis à part un    peu d’anxiété quelques jours après l’accouchement)

–          un mari qui est un bon papa pour ses deux enfants

–          Elliot qui aime et apprécie sa petite sœur

–          les nombreux sourires de Teresa

–          son regard enchanté lorsqu’elle se réveille à mes côtés le matin

–          son sommeil paisible quand elle s’endort dans mes bras

–          ses exclamations de joie quand elle prend son bain

–          ses jasettes après avoir bu au sein

–          et j’en passe!

Teresa and me

Certes j’ai une panoplie de raisons d’être heureuse mais j’en suis arrivé à croire que l’exercice de gratitude que je pratique maintenant au quotidien doit aussi en être pour quelque chose.  Chaque fois que je ressens de la joie que ce soit par les rires de Teresa,  les embrassades d’Elliot, les attentions spéciales de mon mari, je fais une pause dans ma tête pour apprécier totalement le moment présent.   Je remercie Dieu de m’accorder cet élément particulier de bonheur.    C’est d’ailleurs le meilleur antidote pour détruire l’emprise des idées de catastrophes qui pourraient arriver et qui surgissent dans ma tête quand je ressens momentanément une grande joie.  Mon bonheur n’a pas  à être détruit par celles-ci.  Et quand vient le temps du souper, j’ai toujours quelque chose de particulier à nommer pour notre rituel de gratitude qui se déroule avant de manger.

21 déc

L’équilibre mental que je vis présentement me permet d’apprécier au maximum ce paquet de bonheurs et j’en suis tellement reconnaissante!

20 déc

 

Partager:
Facebook Twitter Digg Delicious Reddit Stumbleupon Tumblr Email



  • Édith Bell

    Joyeux Noël Geneviève. Je suis contente de voir que tout va bien. Ton travail sur toi même y est pour beaucoup.

  • Kitt O’Malley

    Joyeux Noël!

  • I’m finally reading this – sorry to take so long!!! And what a beautiful post with gorgeous pictures this is. I love your idea of the daily practice of gratitude. I’m happy for you – What an adorable little girl!!! A lovely, loving family. Enjoy, enjoy!

Designed by NattyWP Wordpress Themes.
Images by desEXign.